Formation syndicale Dossiers

 La formation syndicale fédérale 2022

 

Retour haut de la page

L’édito

Quel que soit le gouvernement en place, nous avons et aurons toujours à défendre nos droits individuels et collectifs contre les attaques qui visent à les affaiblir, voire à les éradiquer.
Cette défense de nos intérêts, quels que soient l’employeur·se et le statut dans le travail, ne peut donc être effective sans deux préalables. D’une part, notre syndicalisme doit créer les conditions de la pensée collective, celles du débat organisé pour permettre l’action
revendicative du plus grand nombre. D’autre part, chaque syndiqué·e, quel que soit son niveau de responsabilité dans l’organisation, doit pouvoir disposer des outils pour pouvoir intervenir à tous les niveaux de ce processus, et ce, quelle que soit la situation.

En effet, l’efficacité, la force de la CGT reposent sur le nombre et l’investissement de ses syndiqué·es et sur leur capacité à agir collectivement dans ce contexte d’affrontement d’intérêts opposés. Cela nécessite que tout·e syndiqué·e, dès son adhésion, se voie proposer un cursus de formation syndicale de la CGT. Des syndiqué·es formés sont des syndiqué·es outillés pour argumenter, mener la bataille des idées et la démarche syndicale revendicative de la CGT, maîtriser leurs mandats et ainsi faire face aux combats qui les opposent au patronat et aux pouvoirs publics.

Chaque syndiqué·e, en concertation avec son syndicat, peut construire son parcours de formation syndicale.
Il vise à donner à tous nos syndiqué·es des points de repères communs dont la base est constituée de nos orientations, nos statuts et règles de vie. Nous
voulons cultiver l’identité CGT autour de nos valeurs et de notre démarche revendicative.
Ce parcours s’appuie sur différentes formes de formations qui sont détaillées plus loin dans ce livret. Celles-ci peuvent être dispensées par les syndicats, les Unions Locales, les Unions Départementales, les Fédérations, la Confédération, l’UGICT [1] et l’UFSE [2].

Pour finir, ce Courriel présente le calendrier et le contenu du plan fédéral de formations.

Retour haut de la page

Le nouveau parcours du·de la syndiqué·e

L’architecture de formation syndicale de la CGT est composée de trois familles de formations complémentaires, qui ne peuvent être réalisées indépendamment...

Être acteur·trice toute sa vie

Une colonne vertébrale indispensable pour tou·tes constituée par les formations dites générales.

Il s’agit de donner à tou·tes nos syndiqué·es des bases solides et partagées par tou·tes. L’accès à une culture générale syndicale est indispensable pour être acteur·trice dans la bataille des idées, en connaissant mieux le fonctionnement de la société et du monde dans lequel nous évoluons.

La CGT veut des syndiqué·es auteur·trices, acteur·trices et décideur·ses dans l’organisation. Cela nécessite de connaitre nos modes de fonctionnement et nos règles de vie basés notamment sur la démocratie et le fédéralisme.

Équiper pour le mandat

Former pour assurer pleinement un mandat donné par le syndicat, dans ou hors de l’entreprise.

Être élu·e CSE dans l’entreprise, aux futurs CSA, conseiller·e du salarié·e ou mandaté·e par la CGT dans un organisme interprofessionnel, cela ne s’improvise pas. Bien sûr il y a la transmission par celleux qui occupent déjà ou ont assuré le même mandat ; mais cela ne suffit pas.

La formation au mandat permet d’aborder les savoirs nécessaires, ainsi que la conception que porte la CGT... En résumé ce qu’attend la CGT de sa représentation dans les instances ou organismes concernés.

Équiper pour la responsabilité

Former pour participer à la vie de l’organisation dans une responsabilité.

Les militant· es qui s’impliquent dans le fonctionnement de la CGT à quelque niveau que ce soit (Union locale, Union départementale, Comité régional, Fédération ou Confédération) permettent d’assurer le lien indispensable entre les syndiqué· es, et d’impulser partout la mise en œuvre de notre démarche syndicale vers les salarié·es.

Chaque prise de responsabilité doit s’accompagner d’une formation qui permet de connaitre nos pratiques et d’être plus efficaces.

Retour haut de la page

Les démarches

Qui finance les différents frais ?

La formation est un investissement pour l’avenir, un enjeu de société pour tou·tes les travailleur·ses. C’est pourquoi l’ensemble des frais de formation, y compris transport, hébergement et restauration est pris en charge par les organisations syndicales de la CGT. Attention, il peut rester des frais à la charge du syndicat !
Le·la syndiqué·e qui participe à une formation FERC n’a donc aucun de ces frais à payer. Généralement, il·elle doit avancer les frais de transport qui lui sont remboursés sur place.
Pour les salarié·es relevant du droit public, le salaire reste à la charge de l’employeur·se.
Dans le secteur privé, le maintien de salaire est de droit. L’employeur·se peut déduire le montant correspondant de sa cotisation (0.016 % de la masse salariale) pour le fonds paritaire à la formation syndicale.

Formations UFSE

L’UFSE (Union Fédérale des Syndicats de l’Etat) finance intégralement les formations qu’elle organise. Voir le site www.ufse.fr

Formations UGICT et formation générale CGT

Il faut prendre contact directement avec l’UGICT et vos UL et UD. Parfois, il est demandé une participation financière au syndicat.
La plupart des UL et des UD proposent des plans de formation qui sont à destination des syndicats pour diffusion auprès des syndiqué·es. N’hésitez pas à les contacter pour plus d’informations.

Les formations organisées par la FERC au centre de formation Benoît Frachon

80 % des frais sont pris en charge par « la CGT formation syndicale » confédération). Les 20 % restant sont partagés entre :

  • La fédération pour les stages se déroulant à Courcelle qui prend en charge le forfait pédagogique et l’organisation syndicale.
  • Les Unions nationales et/ou les syndicats financent une partie des frais de participation à l’hébergement et à la restauration. Aussi, nous exigeons pour toute participation à un stage, la validation du syndicat et de l’Union.

La FERC prend en charge la totalité des frais liés aux formations d’accueil qu’elle organise notamment dans le complexe de Montreuil.

Une formation vous intéresse ? Votre syndicat veut en organiser une mais n’a pas les moyens financiers ? Contactez la FERC !

Qui doit faire quoi ?

Modèle de lettre

Les demandes de congés de formation économique, sociale et syndicale

Le congé est accordé sur demande des salarié·es. Il est de droit.
La demande doit être faite par écrit et sur papier libre au·à la chef·fe de service ou au·à la directeur·trice ou à l’employeur·se le plus tôt possible et au moins 30 jours avant le début de la formation. Attention ! C’est le ou la syndiqué·e qui doit faire cette démarche

Dans la Fonction publique, contrairement aux demandes d’autorisation d’absence pour des réunions syndicales, toute demande de convocation par votre hiérarchie est un abus de pouvoir.
Par contre, à la fin du stage, il sera remis un certificat de présence à tous les stagiaires que ceux-ci et celles-ci remettront à leur hiérarchie.
Le congé est réputé accordé :

  • en l’absence de réponse au plus tard 15 jours avant le début du stage, dans la Fonction publique.
  • 8 jours après la demande s’il n’y a pas de réponse, dans le secteur privé.

Dans le secteur privé vous devez vous assurer que votre demande a bien été reçue, soit par un récépissé de son dépôt, soit en l’envoyant par lettre recommandée avec accusé de réception.

Le centre de formation syndicale de la CGT Benoît Frachon

La majorité des formations organisées par la fédération se déroulent au centre de formation syndicale de la CGT Benoît Frachon.
Il est situé dans la région Île-de-France sur la commune de Gif-sur-Yvette (91), au lieu-dit de Courcelle.

Retour haut de la page

Formations FERC

Formation syndicale, Journées d’étude, journées d’information

La fédération co-construit, avec les syndicats, les collectifs locaux, et sur leur demande, des formations ou des journées d’étude ou d’information, qui peuvent avoir lieu à Courcelle ou en territoire.
Pour cela, une condition indispensable.
Les syndicats ou les collectifs doivent :

  • définir leurs besoins
  • fixer leurs objectifs
  • trouver un lieu de formation
  • garantir la présence d’un nombre minimum de stagiaires pour une bonne dynamique de stage.

Les thèmes retenus peuvent porter sur :

  • les conditions de l’exercice d’un mandat, de responsabilités en général ;
  • l’animation collective d’un syndicat ;
  • la politique financière, vie syndicale ;
  • l’approfondissement d’un thème revendicatif ;
  • les retraites et pensions ;
  • le travail, la santé, les conditions de travail.

La FERC forme les élu·es et mandaté·es CSSCT ou CHSCT, avec un financement par l’employeur·se privé et public. Ces journées peuvent aussi se tenir à Montreuil ou en territoire.

Formations « S’impliquer dans la CGT » en direction des syndiqué·es de la région parisienne

Complexe de Montreuil

13 et 14 janvier 2022
10 et 11 mars 2022
16 et 17 juin 2022
20 et 21 octobre 2022

Publics concernés

  • Syndiqué·es de la région parisienne
  • Nouveau·elles syndiqué·es
  • Camarades qui n’ont jamais suivi de formation syndicale

Objectifs

 
Découvrir physiquement la CGT, se sentir chez soi à la CGT, connaître sa démarche pour y prendre toute sa place.

Cette formation d’accueil n’est qu’une des facettes de l’accueil qu’est en droit de recevoir tout·e nouveau·elle syndiqué·e à la CGT, quels que soient son âge, son expérience syndicale, professionnelle, ses mandats… La FERC encourage vivement chaque nouveau·elle syndiqué·e à suivre cette formation.
Elle se situe après l’accueil dans le syndicat, étape essentielle pour connaître ses attentes, ses besoins, ses envies d’engagement et d’investissement et lui permettre de prendre toute sa place dans son syndicat, dans la CGT.
Elle ne se substitue pas à une formation courte apportant des éléments ponctuels, techniques correspondant à chacun des secteurs professionnels de la FERC (statuts, code du travail, les CCN, les IRP…).

Pas de cours magistraux dans ce stage ! Non, le nouveau ou la nouvelle syndiqué·e est au cœur de la formation, c’est lui/elle qui enquête. C’est lui/elle qui fait découvrir aux autres. C’est lui/elle qui va à la rencontre, qui interroge. Et elles sont nombreuses, les rencontres ! L’URIF, la fédération, l’IHS, l’Avenir social, Indécosa, le DLAJ [3], les collectifs fédéraux et confédéraux…

Formations au Centre Benoît Frachon, Montreuil ou en territoire








Retour haut de la page

Calendrier des formations et fiche de pré-inscription

Retour haut de la page


[1UGICT : Union Générale des Ingénieurs Cadres et Techniciens

[2UFSE : Union Fédérale des Syndicats de l’État

[3URIF : Union Régionale d’Ile de France
lHS : Institut d’Histoire Sociale
Avenir social : Association de solidarité de la CGT
Indécosa : Institut de Défense des Consommateurs salariés
DLAJ : Droit Liberté et Action Juridique