Enseignement Supérieur et Recherche CGT FERC Sup SN INRA CGT SNTRS CGT

 La FERC refuse la Loi de Programmation de la Recherche (LPR) et le protocole

 

Alors qu’arrivent des dizaines de milliers d’étudiant·es supplémentaires, l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) manque de postes, de locaux, de moyens. En temps normal, la rentrée universitaire aurait été très difficile, avec l’épidémie elle devient catastrophique.

Quelle réponse du ministère ? Imposer la LPR, rejetée avec force par les personnels et leurs syndicats CGT, FSU, FO, Sud. Au menu : précarité accrue des personnels et des financements ; aucune création de postes de fonctionnaires ! Pour faire passer la pilule, le gouvernement cherche à faire signer un protocole aux syndicats : en échange de primes et de promesses de promotions pour certain·es, il faudrait avaliser la LPR…

Alors que le texte arrive au Parlement, voici la réponse de la FERC CGT : Voici le communiqué de ses organisations fédérées.

La FERC CGT appelle les personnels de l’ESR à la mobilisation.