0 votes
par il y a dans Université
reclassée par il y a
Si le fonctionnaire, par principe de précaution compte tenu de l'épidémie de Covid-19, décide de ne pas confier son enfant en bas âge à l'assistante maternelle qui le garde habituellement, a-t-il tout de même droit à l'autorisation spéciale d'absence ? Un certificat médical peut-il lui être exigé ?

1 Réponse

0 votes
par (4.3k points) il y a
sélectionné par il y a
 
Meilleure réponse

Bonsoir Anonyme

La question ne peut plus se poser en ces termes depuis que nous sommes rentrés dans une phase de confinement. Seuls les fonctionnaires qui assurent la continuité du service public peuvent faire garder leur enfant en dehors de leur domicile. Si vous n'êtes pas dans ce cas, vous ne pouvez emmener votre enfant chez une assistante maternelle et devrez donc le garder à domicile. Vous entrez dans le cadre des dispositions liées aux gardes d'enfants

Vous consulterez avec profit cette page web qui répond à votre question : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13890

Les personnels dont un ou plusieurs enfants de moins de 16 ans doivent rester à domicile bénéficient d’une autorisation spéciale d’absence sans jour de carence. Cette autorisation est accordée à raison d’un responsable légal par fratrie sous réserve de justifier, d’une part de la mesure d’éloignement (attestation de l’établissement scolaire notamment), et d’autre part de l’absence de solution de garde. Cette autorisation est accordée pour une durée de 14 jours.

COVID19 FERC-CGT : mes droits questions/réponses En cette période de confinement, pour répondre aux salarié.e.s du public comme du privé de l'Education, de la Formation, de la Recherche et de la Culture, la FERC-CGT met à votre disposition cette plateforme. Il s'agit d'une démarche syndicale qui par delà la réponse juridique vise à outiller les travailleurs.euses dans leur actions collectives auprès de leur employeur.euse.
...