Quelques conseils pour la bonne utilisation de cette Foire Aux Questions. De nombreuses questions nous ont été posées, la réponse à la vôtre se trouve peut être déjà dans celles que nous avons faites : merci de consulter les catégories dans le menu vertical à droite Pour vous répondre au mieux, il est important de nous indiquer dans quel secteur d'activité vous travaillez : public/privé, Université/Enseignement/Recherche Convention collective si vous la connaissez et que vous travaillez dans le secteur privé
0 votes
par il y a

Bonjour,

Je suis ASG dans un EHPAD privé (Convention Collective du 18 Avril 2002).

Je suis actuellement en arrêt de travail depuis le 08 janvier 2021 suite à une intervention chirurgicale due à un AT.

Ce mois de janvier j'ai reçu sur mon salaire 39€24 Brut en ce qui concerne la Revalorisation SEGUR. Est-ce normal ?

Merci pour votre future réponse

Cordialement

Thierry

1 Réponse

0 votes
par (12.8k points) il y a

Bonjour 

le calcul des indemnités journalières est le suivant : 

Formule de calcul

Si vous êtes salarié mensualisé, votre CPAM détermine un salaire journalier de référence. Ce salaire journalier est calculé en divisant par 30,42 le montant du salaire brut perçu le mois précédant le début de l'arrêt maladie. Toutefois, si le résultat est supérieur à 343,07 €, c'est ce montant qui est pris en compte.

Les IJ sont égales à un pourcentage de ce salaire journalier de référence qui varie en fonction de la durée de l'arrêt maladie dans la limite d'un montant appelé gain journalier net (le salaire journalier moins 21 %). Leur montant est plafonné.

Ensemble des éléments pris en compte pour le calcul des indemnités journalières en fonction de la durée de l'arrêt maladie

Durée de versement des indemnités

Pourcentage du salaire journalier de référence

Gain journalier net

Plafond des indemnités journalières

Du 1er au 28e jour d'arrêt

60 %

1/30,42 du salaire du mois précédent, diminué d'un taux forfaitaire de 21 %

205,84 €

À partir du 29e jour d'arrêt

80 %

1/30,42 du salaire du mois précédent, diminué d'un taux forfaitaire de 21 %

274,46 €

Par exemple, pour un salarié ayant perçu 2 000 € bruts le mois précédant son arrêt maladie, le gain journalier net du salarié pendant son arrêt est égal à 2 000 - (21 % x 2 000)] / 30,42) = 51,93 €.

Les indemnités journalières sont calculées ainsi :

  • Pendant les 28 premiers jours d'arrêt, le montant des IJ est de (2 000/30,42) x 60 % = 39,44 €.
  • À partir du 29e jour d'arrêt le montant serait 52,59 € soit (2 000/30,42) x 80 %. La limite du gain journalier net étant dépassée, le montant versé à partir du 29e jour sera ramené à 51,93 €.

La CSG (6,2 %) et la CRDS (0,50 %) sont ensuite déduites du montant des indemnités journalières dues.

COVID19 FERC-CGT : mes droits questions/réponses En cette période de confinement, pour répondre aux salarié.e.s du public comme du privé de l'Education, de la Formation, de la Recherche et de la Culture, la FERC-CGT met à votre disposition cette plateforme. Il s'agit d'une démarche syndicale qui par delà la réponse juridique vise à outiller les travailleurs.euses dans leur actions collectives auprès de leur employeur.euse.
...